Culture et Loisirs

Publié le lundi 5 décembre 2022

La séance en sortie nationale du film « Le torrent », a dû être retardé de plusieurs minutes afin de permettre à tout le public, qui patientait sur le trottoir, de pouvoir accéder à la salle. Les autres projections ont eu lieu devant une salle archicomble. Le public a salué la qualité de la sélection, avec une préférence pour les films : « La conspiration du Caire », « Kompromat », et le superbe « L’affaire Collini ». Ces quatre journées consacrées au film polar ont attiré la grande foule, confirmant ainsi que le cinéma « Le Palace », est un outil culturel important dans la vie de la cité Viganaise. Ce festival permet également la construction d’un lien social entre les spectateurs qui, après les séances, s’entretiennent des films, du jeu des acteurs, du message des réalisateurs…Une grande partie des festivaliers, s’est également retrouvée au cours des rencontres littéraires, autour des invités Stéphane OKS, Michel Moatti et Benoit Séverac (Les trois autre invités ayant été bloqués à Paris par la grève SNCF). Les échanges furent riches, et chaque auteur s’est plié au jeu de questions-réponses, prolongeant les rencontres au-delà du temps imparti. Parfaitement organisé par l’Association Hasta Siempre, la médiathèque intercommunale et le Cinéma Le Palace, ce festival «36, quai des Cévennes », en trois éditions, s’est déjà inscrit comme la première manifestation de l’hiver culturel Viganais. A l’issue de la dernière projection, le public, enthousiaste, a sollicité les organisateurs pour une quatrième édition, espérée d’une aussi parfaite qualité. Rendez-vous a donc été pris pour le début du mois de décembre 2023, pour de nouvelles rencontres cinéma et littérature, au « 36, quai des Cévennes ».

 

Partager cette page sur :