Vie intercommunale

Publié le jeudi 10 juin 2021

Travaux route de la déchèterie : Réalisation d’un « chaucidou » afin de sécuriser l’accès à la voie verte pour les piétons et les vélos

Un aménagement de voirie, inédit sur le territoire, a été réalisé sur la route de de Laparot à Molières Cavaillac : le chaucidou (Chaussée pour les circulations douces).

Cette rénovation de chaussée innovante propose un partage de la route afin de sécuriser l’accès à la voie verte pour les piétons et les vélos.

Comment ça marche ?

Un chaucidou aménage une voie existante par la :

  • suppression de la ligne blanche qui sépare les sens de circulation,
  • matérialisation d’une voie centrale rétrécie sur laquelle les voitures se croisent,
  • création de voie(s) latérale(s) mixtes qui ne sont pas considérées comme des pistes cyclables (au sens du Code de la route), puisque les véhicules sont autorisés à empiéter sur ces espaces sans mettre en danger les vélos.

 

Les travaux

Ces travaux sont le résultat d’un protocole d’expérimentation routière régi par une convention tri-parties entre le Département, la Commune de Molières-Cavaillac et la Communauté de Communes du Pays Viganais. Il sont financés à 80 %  par le département qui souhaite expérimenter les nouvelles techniques routières développées par les entreprises en dehors de son réseau routier à fort trafic, et à 20 % par la Communauté de Communes du Pays Viganais.

Ils consistent en :

  • La réalisation d’un renforcement de la voie par un dispositif anti-fissures en fibres de lin
  • L’utilisation d’une technique de Grave émulsion avec 50 % de granulats recyclés
  • L’aménagement d’un « chaucidou » : partage de la voie entre cyclistes et véhicules – le chaucidou – ou encore appelé Chaussée à Voie Centrale Banalisée (CVCB) est un moyen de partager la chaussée en donnant la priorité aux vélos/piétons : la chaussée sera partagée en 3 couloirs : 2 couloirs extérieurs de 1m, réservés aux cyclistes/piétons et 1 couloir central (3m)  pour les véhicules. En cas de croisement, les véhicules devront attendre pour dépasser les vélos.

Partager cette page sur :