Économie,  Vie locale

Publié le vendredi 28 août 2020

Rassemblant près de 30 000 personnes dans les rues du Vigan,  cette foire qui fait la fierté de notre territoire et rayonne bien au-delà,  ne pouvait s’inscrire dans le protocole sanitaire qu’impose la lutte contre le coronavirus, toujours actif en France.

Divers scénario ont bien été envisagés pour proposer une version plus allégée et aérée du marché,  en adéquation avec les décrets en vigueur et notamment la limitation de fréquentation à 5 000 visiteurs.  Cependant, les difficultés techniques et matérielles pour assurer le bon déroulement de cet évènement, le coût  au regard des retombées économiques d’une version édulcorée de la Foire, ainsi que les incertitudes liées à l’évolution de la situation sanitaire, ont conduit le comité de pilotage à faire le choix de la raison en privilégiant la santé de ses habitants et de ses visiteurs.

Partager cette page sur :