Économie

Publié le mardi 23 juin 2020

Un site remarquable en zone blanche

Depuis l’aménagement des Belvédères de Blandas, l’absence de réseau mobile s’avère à la fois un problème de sécurité mais aussi un frein au développement économique du territoire.

Appeler au secours, trouver un itinéraire, réserver une chambre, un repas, partager un moment de bonheur avec son mobile, un vrai casse-tête pour les touristes et les prestataires locaux

Avec le programme « Résorption Zones blanches », les Belvédères de Blandas sont désormais reliés par 4G au reste du monde.

Menée de main de maître par l’Opérateur Orange, cette opération a été réalisée dans un temps record grâce à la coordination des Services de l’Etat, de la DREAL, de la Communauté de Communes du Pays Viganais, du Syndicat Mixte du Grand Site de Navacelles, du Conseil Départemental du Gard, et du SMEG (Syndicat Mixte d’Electricité du Gard) pour la plus grande joie des utilisateurs du site.

Ainsi l’Office de Tourisme Cévennes & Navacelles a  vu  la communication numérique sur les Belvédères de Blandas exploser ces dernières semaines : « On ne compte plus les posts Instagram et les commentaires élogieux, les stories font la promotion du Grand Site ».

Gabin Severac et Charlotte Niedzwiedzinski, nouveaux gérants du Restaurant les Belvédères de Blandas, se réjouissent de cette installation : « Nous allons pouvoir répondre sans problème aux réservations, les clients vont partager les bons moments passés au restaurant sur les réseaux, donner leurs avis, aimer le lieu… » Une visibilité qui sera bien utile à la réussite de leur entreprise de restauration dont l’ouverture  est prévue le 4 juillet prochain.

 

Partager cette page sur :