Urbanisme,  Vie intercommunale

Publié le jeudi 4 novembre 2021

Le 21 février 2022, l’Architecte des bâtiments de France (AbF) délégué au secteur, Madame Anaïs Héranval est venue sur le territoire en compagnie de la technicienne référente de l’UDAP (Unité Départementale de l’Architecture et du Patrimoine) Madame Véronique Sourisseau et une stagiaire. L’occasion pour les élus du territoire de parler des enjeux de sauvegardes du patrimoine local et pour ce service d’État de mieux comprendre le territoire.

Cette visite fait suite à la prise de poste de Madame Héranval au mois de septembre dernier. Elle a notamment permis la réalisation d’un diagnostic sanitaire de la Chapelle St Alexis inscrite au titre des monuments historiques depuis 1993 ainsi que la découverte du salon de musique de l’hôtel Ginestou (actuelle Caisse d’épargne) pour lequel les élus ont souhaités signaler une mauvaise situation de conservation.

Tout au long de la journée, les élus et services ont pu échanger largement sur les affaires en cours et poser les premières bases d’une réflexion plus globale de protection dans le cadre de Programme Petite Ville de Demain mais dans la construction du futur Plan Local d’Urbanisme intercommunal (PLUi).

 

Pour rappel, les architectes des bâtiments de France rattachés à la Direction Régionales des Affaires Culturelles (DRAC) conseillent et accompagnent les élus sur les politiques d’aménagement du territoire et prennent part à l’élaboration des documents d’urbanisme. Ils assurent également le contrôle des espaces protégés et la conservation des monuments historiques.
Sur le Vigan, deux bâtiments sont classés au titre des monuments historiques (le Château d’Assas et le vieux pont), deux autres inscrits (le Château de Mareilles et la Chapelle de l’hospice). Les abords du vieux pont et le parc des Châtaigniers sont des sites respectivement inscrit et classé.

Partager cette page sur :