Vers une reconquête de notre souveraineté alimentaire

Démarré en septembre 2022, le Projet Alimentaire Territorial (PAT) du Pays Viganais a pour objectif de faire réfléchir et de mener des actions pour tendre vers plus d’autonomie alimentaire sur le territoire.

L’avancée de ce PAT se fera en trois phases :

  • Un diagnostic où les acteurs du territoire sont approchés : producteurs, groupements de producteurs, entreprises de transformation alimentaire, commerces, restauration collective, associations d’aide alimentaire. Ce diagnostic permettra de connaître les enjeux et besoins.
  • Une concertation afin d’élaborer une stratégie alimentaire commune. Tous les acteurs intéressés et concernés par l’alimentation sont invités à participer à cette réflexion.
  • L’élaboration et la mise en place d’un plan d’action partagé : le PAT est une démarche de terrain, volontaire et collective dont l’objectif est de faire du lien et mettre en œuvre des solutions concrètes.

De l’installation agricole au repas à la cantine…

D’ores et déjà, des thématiques ont été priorisées :

  • L’installation et la pérennisation des producteurs. Des actions seront notamment menées pour rendre le foncier accessible aux agriculteurs. La structuration des filières et le développement des circuits courts seront aussi des points importants du PAT.
  • La recherche d’un approvisionnement locale et de qualité pour la restauration collective,
  • L’éducation alimentaire,
  • La mise en valeur du patrimoine alimentaire,
  • La lutte contre le gaspillage alimentaire,
  • La lutte contre la précarité alimentaire.

Pour répondre à ces objectifs, des actions seront fléchées à l’issu de la concertation.

« Il y a aujourd’hui, une vraie prise de conscience sur l’enjeu de développer nos ressources locales. C’est une belle opportunité à saisir ! » explique Denis Sauveplane adjoint à la mairie du Vigan et délégué à l’agriculture à la Communauté des Communes.

Les PAT sont des démarches lancées au niveau national pour soutenir les territoires qui souhaitent relocaliser leurs approvisionnements et réfléchir sur des thématiques en lien avec l’alimentation.

 

Partager cette publication sur :